iStock_000018145465Medium1-1024x481

Ecrit par & déposé en vertu de Conseils et Astuces.

Quand on décide de vendre sa voiture, deux solutions existent, la première, la solution de facilité, vendre sa voiture à un garage pour l’achat d’une autre, ceci s’appelle la reprise de véhicule et permet de ne pas s’embêter avec la vente de véhicule. L’autre solution, la vendre tout seul.

Vendre sa voiture tout seul est la garantie d’en tirer le meilleur prix, cependant, réaliser une transaction qui soit une bonne affaire pour le vendeur et pour l’acheteur n’est pas si aisé qu’il n’y paraît. Retrouvez les conseils pour réussir la vente de son véhicule avec declarationdecession.com

Observer le marché des véhicules similaires à la vente

Quand vous vendez votre véhicule, il ne faut pas être trop gourmand et en vouloir trop d’argent mais surtout il ne faut pas l’afficher trop en dessous du marché, il faut trouver un juste milieu, le prix idéal de vente, que vous allez déterminer pour vendre votre véhicule rapidement mais sans le céder en dessous de sa valeur.expertise auto pour vente de véhicule

Faites attention, comparez ce qui est comparable lors de la vente de votre véhicule, prenez le prix de vente moyen, le kilométrage moyen, le niveau d’équipement moyen mais aussi l’état général que vous trouvez en moyenne sur les véhicules de même marque / modèle. Il faut faire attention à comparer des véhicules équivalents, une Renault Megane, en fonction de son année et de son kilométrage n’aura pas la même valeur qu’une voiture de même kilométrage mais mieux équipée avec un moteur plus puissant ou reconnu plus endurant.

Déterminez les atouts et les inconvénients à la vente de véhicule

Après avoir analysé le marché correspondant à votre véhicule, faites la liste des avantages de votre véhicule, n’hésitez pas à mettre en avance les atouts et listez clairement ses défauts:

  • Kilométrage excédentaire ou au contraire kilométrage en sous-côte
  • Véhicule récent ou véhicule plus vieux que la moyenne
  • Véhicule parfaitement entretenu dans le réseau de concession constructeurs
  • Véhicule propre en carrosserie ou au contraire véhicule cabossé
  • Réparations récentes (courroie de distribution, changement de pneus, freins … )

Toutes ces évaluations vous permettront de déterminer le juste prix de votre véhicule.

 Fixez le prix de vente de véhicule en fonction de vos attentes

Plus votre vente de véhicule est urgente, plus le prix de votre vente devra être bas. Le prix de vente que vous devez afficher doit être réaliste, ni trop haut, ni trop élevé. Il doit être dans le juste milieu des prix du marché, si votre vente est urgente, n’hésitez pas à baisser sensiblement le prix du véhicule, cependant, ne réalisez pas une vente trop en dessous du prix du marché, cela pourrait aussi faire fuir les acheteurs potentiels de votre véhicule.

N’oubliez pas que quelque soit le prix, qu’il soit raisonnable ou non, il est de coutûme de discuter le prix, de le négocier lors de l’achat, prévoyez cette marge lors de votre affichage de prix!

Choisir les supports de vente de véhicule

Attention à bien choisir les supports pour annoncer la vente de votre véhicule, plusieurs supports sont existants mais il ne faut pas négliger les supports classiques (la fameuse annonce au carreau arrière du véhicule). Affichez les informations clairement:

  • Marque
  • Modele
  • Finition
  • Année
  • Kilométrage
  • Numéro de telephone
  • Prix

Ces informations résument clairement votre véhicule et sont nécessaires aux personnes qui verront l’annonce pour se faire une première idée de votre véhicule, en plus de l’état général qu’il auront constaté en vous croisant dans la rue.

Faîtes attention à vos mots lors de la vente de véhicule

Evitez de parler de vos prouesses de pilote avec le véhicule, des accidents que vous avez éventuellement eut, du parechoc repeint ou du parallélisme récemment fait car vous aviez prit un trottoir à 130 km/h, vous ferez alors fuir votre acheteur, qui flairera le véhicule mal entretenu alors que ce n’est pas forcément le cas.

Aussi, privilégiez un rendez-vous physique ou une conversation téléphonique avec votre acheteur, ce qui vous permettra de vitre vous rendre compte de son intérêt pour le véhicule en fonction de son intonation et de ses questions (pertinentes ou non).

N’hésitez pas à laver votre véhicule pour la vente

Faîtes laver votre véhicule pour la vente, préparez le soigneusement et n’hésitez pas à le polir, bien dégraisser les jantes, aspirer la moquettes et laver les carreaux. Il s’agit d’un élément essentiel pour la vente, un véhicule propre se vendra toujours beaucoup plus cher qu’un véhicule non nettoyé depuis 130.000 kms. Si besoin, prenez un préparateur automobile, il vous en coûtera entre 50 et 500 euros selon votre véhicule et la préparation demandée, allant du simple nettoyage extérieur/intérieur à la prestation complète de rénovation intérieur et extérieure.


bxZf7EHU-istock-000016619411small
Vendez votre véhicule un jour ouvré

Vendez votre véhicule un jour ouvré, pour pouvoir vérifier la validité du chèque de banque ou qu’il ne s’agisse pas de faux billets. C’est indispensable pour ne pas se faire arnaquer.

Déclarer la vente de votre véhicule

Déclarez la vente de votre véhicule, c’est indispensable et vous couvrira en cas de litige avec votre acheteur s’il commet des infractions avec votre véhicule vendu. Il est impératif de réaliser cette déclaration de cession et de demander un récepissé de déclaration de cession, ceci vous permettra de ne pas recevoir les PVs de votre acheteur si il ne réalise pas son certificat d’immatriculation et vous couvrira quand à la date et à l’heure de la vente de véhicule.